GéoBFC

La plateforme technologique GéoBFC, commune à la MSHE C.N. Ledoux (Franche-Comté) et à la MSH de Dijon (Bourgogne) est spécialisée dans la géomatique. A ce titre, elle met à la disposition des chercheurs des équipements et des compétences dans le cadre de partenariats de recherche. Son champ d’action couvre l’ensemble de la chaîne de traitement de l’information spatiale : de l’acquisition de données à la restitution des résultats obtenus par différents traitements et méthodes d’analyse. L’activité de la plateforme s’inscrivant dans une dynamique de recherche, elle contribue également à l’élaboration de protocoles méthodologiques, d’outils et d’applications. Les missions de la plateforme GéoBFC :

  • soutenir les équipes de recherche et les doctorants du Pôle de Recherche et d’Enseignement Supérieur (PRES) Bourgogne-Franche-Comté, et les partenaires institutionnels des deux Maisons des Sciences de l’Homme et de l’Environnement – MSH(E)
  • dans le développement et la conduite des programmes de recherche interdisciplinaires intégrant une dimension spatiale (géolocalisation, cartographie, analyse spatiale…).
  • mutualiser les outils et ses compétences en géomatique au service des spécialistes ou non-spécialistes scientifiques et des partenaires professionnels.
  • partager les compétences techniques indispensables et proposer des formations conjointes.
  • organiser et assurer la veille technologique et l’expérimentation.
  • assurer l’achat, le renouvellement et la maintenance matérielle et logicielle. Les domaines de compétences de la plateforme GéoBFC sont :
  • les relevés cartographiques et topographiques
  • la numérisation et la constitution de bases de données géographiques
  • l’élaboration de protocole d’acquisition et de traitement de données
  • l’analyse et la modélisation spatiale des données
  • la télédétection, imagerie et Lidar
  • la modélisation, la conception et la gestion de systèmes d’information géographique
  • la création d’applications de cartographies en ligne
  • l’élaboration et le développement d’outils d’aide à la recherche, d’outils d’analyses et d’automatisation (scripts Java ou Python)
  • la restitution cartographique.

1 réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *